Return to site

Synlight, soleil artificiel : nouvelle source d'énergie du futur ?

· Article

Depuis les années 1980, des scientifiques annoncent la fin des énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz...) pour 2050. La vitesse à laquelle nous consommons ces ressources est un million de fois plus rapide que le temps mis par la nature pour les constituer...

C'est la raison principale pour laquelle les industriels et scientifiques cherchent des solutions pour remplacer ces énergies limitées, par de nouvelles sources d'énergie renouvelables et durables.

Mais ce n'est pas la seule raison. Depuis les années 1950, le monde scientifique essaie de créer un réacteur à fusion nucléaire qui produirait de l'énergie de la même manière qu'une étoile. De ce projet est née l'idée de "soleil artificiel".

Le projet Synlight réunit des scientifiques allemands qui sont partis de l'idée que l'hydrogène est un gaz naturel (présent dans notre soleil à 92% de son volume), non polluant pouvant servir de combustible et donc d'énergie. De ce fait, pourquoi pas le recréer artificiellement en grande quantité pour pouvoir l'exploiter, et peut être le faire devenir l'énergie du futur ?

Et c'est ainsi que "Synlight", le plus grand soleil artificiel a été mis en développement.

Ce 23 mars 2017 a été mis en fonction les 149 projecteurs dont est composée cette structure nouvelle. Il faut savoir que les projecteurs en question sont utilisés pour le cinéma et les séries TV car ils permettent de créer une lumière naturelle qui se rapproche de celle du soleil.

Comment cela fonctionne ? Tous les projecteurs sont alignés sur plusieurs étages pour ne former qu'un seul mur très compact :

Quand le réacteur est en fonction, il dégage une chaleur de 3000° degrés ! Si vous deviez traversez la pièce vous n'auriez même pas le temps de faire un pas que vous seriez déjà carbonisé et calciné en quelques millisecondes !

Synlight a besoin d'être en fonction depuis un certain temps pour atteindre cette température et en plus d'être focalisé en un point précis, au centre duquel de l'eau a été préalablement disposée. L'eau, une fois soumise aux propriétés de Synlight, va se transformer en plasma qui va contenir ce que les scientifiques désirent par dessus tout : l' hydrogène !

Mais pour arriver à cette étape finale, le réacteur doit rester allumé en continu pendant plus de quatre heures, ce qui utilise une quantité astronomique d'électricité ! Cette consommation d'électricité équivaut à celle d'un foyer de quatre personnes pendant une année ! On est loin du bilan carbone neutre qu'espèrent les scientifiques mais ils ne baissent pas les bras.

 

Et vous ? Croyez-vous que ce genre de projet pourrait remplacer un jour les sources d'énergies fossiles que nous utilisons actuellement ?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly